Vos questions sont entre de bonnes mains

Guérir une dépression

Partager
Envoyer par email
Jeune femme regarde dans le vide, léger sourire

On connaît désormais plusieurs moyens, souvent complémentaires, pour guérir une dépression :

  • traitements médicamenteux,
  • thérapies,
  • médecines douces,
  • ou encore soins longs.

Peut-on guérir de la dépression ?

Si les dépressions sont de plus en plus fréquentes, au point que certains chercheurs parlent d'épidémie, les moyens de lutte sont également nombreux.

Les psychothérapies sont un moyen de lutte efficace contre la dépression.

Cependant, les psychothérapies ont leurs limites et elles ne doivent pas se substituer à la prise de médicaments lorsque c'est nécessaire.

Guérir une dépression : psychothérapies

Les psychothérapies sont bien sûr utiles contre la dépression.

Psychothérapies : un bataillon de thérapies efficaces, mais limitées

Aujourd'hui, il existe une grande diversité de traitements contre la dépression.

La psychothérapie est un des traitements psychologiques de la dépression.

Parmi les psychothérapies, il faut distinguer :

  • la psychanalyse (freudienne ou lacanienne),
  • les approches cognitive-comportementales,
  • les thérapies familiales et systémiques,
  • la Gestalt-thérapie,
  • les thérapies interpersonnelles,
  • la programmation neurolinguistique,
  • l'hypnose éricksonnienne.

Attention ! Toutes ces thérapies ne sont pas prises en charge par la Sécurité sociale : seules les thérapies effectuées avec un médecin psychiatre ou un psychologue agréé sont prises en charge et remboursées.

Guérir une dépression : coût moyen d'une séance chez un psychiatre

Chez un médecin psychiatre, le coût moyen de la consultation se situe aux environs de 50 € par séance.

La plupart des thérapeutes, qu'il s'agisse de psychiatres ou non, adaptent leurs tarifs au niveau de vie de leurs patients.

La Sécurité sociale ne rembourse que les thérapies effectuées chez un médecin psychiatre ou psychologue agréé.

Psychothérapie pour guérir une dépression : de 2 à 10 ans

Une psychanalyse ou psychothérapie analytique est un traitement long qui dure en général plusieurs années, de 2 à 10 ans, à raison d'une à deux séances par semaine.

Une psychothérapie a une durée moyenne de 6 mois à 1 an.

Les autres thérapies ont une durée qui s'étale sur une dizaine de séances, pour les thérapies courtes.

Guérir dépression endogène : recours aux médicaments

Les dépressions dites endogènes, c'est-à-dire qui ne dépendent pas d'événements extérieurs de type deuil ou perte, nécessitent une prise en charge globale, à la fois physique et psychique.

Dans les cas de dépressions de type mélancoliques ou bipolaires maniaco-dépressives, les thérapies ne suffisent pas et doivent être associées à la prise de médicaments.

Ils sont alors traités par des médicaments du type :

  • anxiolytiques,
  • somnifères,
  • antidépresseurs,
  • thymorégulateurs,
  • neuroleptiques,
  • lithium.

En prise seule ou associée, ces médicaments sont préconisés pour :

  • libérer les patients de leurs symptômes invalidants,
  • et leur permettre l'accès à une psychothérapie.

Dans le cas de dépressions graves et récalcitrantes aux traitements médicamenteux, une cure d'électrochocs ou sismothérapie peut s'avérer efficace.

Guérir une dépression événementielle : plus léger

Il arrive de faire une dépression événementielle à la suite d'évènements comme :

  • un deuil, la perte de l'être aimé,
  • des difficultés professionnelles,
  • la suite d'une longue maladie, etc.

Dans ce cas, la thérapie seule peut être suffisante.

Le patient aura le choix, selon ses affinités et son passif dépressif, entre :

La dépression peut parfois être une chance

La dépression est une rupture radicale, qui procède souvent d'une remise en cause totale de l'existence.

Questionnement sur le sens de la vie, sur la qualité de ses attachements affectifs, sur son environnement professionnel, sur son passé et son présent, elle peut être vue comme l'occasion douloureuse, mais nécessaire, de se remettre en question.

Certains parlent de « chance », dans la mesure où la dépression peut permettre d'ouvrir les yeux sur sa vie et de poser la question des conditions de son bonheur.

Quoi qu'il en soit, une dépression, qu'elle touche l'enfant ou la personne âgée, ne doit jamais être prise à la légère et doit toujours faire l'objet d'un diagnostic et d'un traitement.


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
patrick o.

médecin

Expert

gabriel choukroun

ostéopathe d.o. - ostéopathie émotionnelle | osteomind consult

Expert

michelle hartemann

professeur agrégé de lettres classiques formateur

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).
Ces médicaments sont des exemples du dictionnaire, sans rapport avec l'objet de cette page. Avant toute médication, consultez impérativement votre médecin ou votre pharmacien. Tous les médicaments

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

Avec notre newsletter hebdo, recevez enfin des réponses fiables à vos questions du quotidien dans votre boite aux lettres !

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.