Haut

Poser 1 question

Dépression hôpital

Les traitements en hôpital psychiatrique ont beaucoup évolué et permettent une prise en charge globale des patients dépressifs graves.

Pour les dépressions sévères ou de longue durée, les médecins peuvent être amenés à prescrire la prise en charge de la dépression en hôpital.

Dépression à l'hôpital : pour les dépressions psychotiques

Patiente et medecin couloir sourire

La cure effectuée dans un hôpital psychiatrique concerne la plupart du temps les formes de dépressions sévères :

  • dépressions maniaco-dépressives ou bipolaires au cours desquelles des phases maniaques alternent avec des phases dépressives profondes,
  • dépressions aiguës, récalcitrantes aux antidépresseurs et où le risque d'automutilation voire de suicide est imminent.

L'hospitalisation peut aussi être nécessaire :

  • lorsque le patient est atteint d'une maladie physique grave qui rend difficile la prise de médicaments antidépresseurs,
  • pour soumettre les patients atteints de mélancolie à une cure de sismothérapie ou électrochocs.

Éviter les risques de suicide avec dépression à l'hôpital

Pour traiter ce type d'épisode, il est nécessaire de placer la personne en établissement spécialisé afin :

  • d'éviter des passages à l'acte,
  • de mettre en place un traitement médicamenteux approprié en cas de premier accès,
  • de réajuster un traitement en cas d'épisode de récidive,

Dépression hôpital : prise en charge globale

L'hospitalisation des patients consiste en une prise en charge globale impossible ailleurs qu'à l'hôpital.

Une fois admis en psychiatrie, la cure met en place un ensemble de traitements :

  • une assistance psychologique ou conseil psychologique (formation à la maladie pour la comprendre et l'admettre),
  • la mise en place après observation d'un traitement médicamenteux,
  • des soins et prévention de comportements d'automutilation,
  • des soins en physiothérapie et ergothérapie pour maintenir le corps en bonne santé,
  • dans les cas graves, des séances d'électrochocs ou sismothérapie,
  • la mise en place, en plus du traitement médicamenteux, d'une psychothérapie.

En savoir plus : psychothérapie dépression

Traiter la dépression à l'hôpital

Un épisode aigu de dépression ou une dépression sévère installée ne permet pas aux patients d'exprimer leur souffrance et d'être accessibles à une psychothérapie.

Dans les cas de souffrance extrême, l'hospitalisation est le seul recours pour mettre en place un traitement efficace.

Dépression hôpital : utilisation de tricycliques

Les hospitalisations concernent les cas de dépressions graves.

Il est souvent nécessaire de prescrire des neuroleptiques en association avec des antidépresseurs de première génération ou tricycliques.

Ces médicaments nécessitent une mise en observation afin :

  • de surveiller les constantes des patients,
  • et de prévenir des crises de manie ou de mélancolie et le risque de suicide associé.

En savoir plus : dépression suicide

Une hospitalisation de quelques semaines

D'une manière générale, les patients dépressifs restent à l'hôpital quelques semaines.

Il faut compter 3 à 4 semaines en moyenne.

Qui peut décider d'une hospitalisation ?

Souvent, ce sont les patients eux-mêmes qui demandent leur admission en hôpital psychiatrique.

Dans certains cas, lorsque le patient est en phase de délire peut demander une hospitalisation du patient :

  • famille,
  • médecin traitant,
  • ou psychiatre.

Après la prise en charge de la dépression à l'hôpital : le domicile

Un patient qui a été admis en hôpital psychiatrique est pris en charge une fois de retour chez lui.

Il consulte :

  • en ambulatoire ou consultation externe,
  • un médecin du service de psychiatrie qui l'a admis,
  • dans un centre communautaire de santé mentale.

Et il effectue une psychothérapie.

En savoir plus : psychothérapie dépression

Médicaments pouvant traiter cette maladie *

* Données indicatives. Consultez impérativement votre médecin ou votre pharmacien

Cette page vous a intéressé ?

Envoyer à un ami
Télécharger & imprimer le guide

Pour aller plus loin ...

  • Pour une école plus zen contre la dépression  | ACTU

    Une étude de l'université de Louvain en Belgique suggère que la méditation dite « en pleine conscience » permettrait de réduire le risque de dépression chez les adolescents en étant pratiquée à l'école. Travailler sur l'attention et la concentration perme [...]

  • Luttez contre la dépression... en faisant des gâteaux (...)  | ACTU

    La tendance du fait maison connaît un très fort succès car elle permet d’évacuer le stress du quotidien. Certains sont même convaincus que l’on peut en faire une méthode de thérapie. Le fait maison, ça booste le moral ! C’est ce que propose cett [...]

  • Un psy virtuel pour dépister la dépression  | ACTU

    La dépression touche plus de 350 millions de personnes dans le monde, et ses conséquences peuvent être dramatiques. Le suivi et la prévention de cette maladie sont donc essentiels. A ce titre, des chercheurs de l'University of Southern California I [...]

  • La dépression serait contagieuse  | ACTU

    C'est ce que révèle une étude de l'Université de Notre Dame, dans l'Indiana aux États-Unis. Les chercheurs américains qui se sont intéressés à la question affirment en effet que la dépression pourrait se transmettre, en fonction du type de personnes qui e [...]

  • Dépression : des risques plus élevés selon l'état d (...)  | ACTU

    Un article de la revue scientifique américaine PloS ONE s'est en effet penché sur les corrélations entre dépression et état des rapports sociaux, en se concentrant plus particulièrement sur l'état des relations conjugales. Cette étude a suivi 4 642 adult [...]

  • Le café, un antidépresseur ?  | ACTU

    Une analyse de la Harvard School of Public Health (Boston) a croisé des données portant sur près de 200 000 participants, et suggère que le café serait un véritable rempart contre le suicide. Cette relation, déjà suggérée par certaines études, proviendra [...]

  • C'est prouvé, le mauvais temps fait déprimer  | ACTU

    Morosité, baisse d'entrain, la grisaille actuelle influe sur l'humeur d'une grande partie de la population, estiment les experts. Toutefois, ceux-ci divergent sur les remèdes à appliquer. Des symptômes pouvant aller jusqu'à la dépression "Les conséquences [...]

  • Lorsque la dépression se déclare, une seule bonne sol (...)  | Astuce

    Une dépression est souvent précédée de signes avant coureurs mais un médecin généraliste n'est pas à même de pratiquer une psychotérapie et de prescrire les médicaments adéquats. Aller voir un psychiatre est souvent perçu comme la dernièr [...]

 
 

Trouver un médicament

Ce critère permet de chercher votre médicament par :
  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).
Recherche avancée

Poser une question

Téléchargements

Le guide de la dépression
Le guide de la dépression

Guide, question-réponses, astuces
104 pages - 2014 - pdf

 Télécharger e-Bibliotheque : 4800 documents Gratuit

Retrouver ComprendreChoisir sur :

Depression hopital : prise en charge
d'une dépression à l'hôpital
© 2007-2014, Fine Media | Qui sommes-nous ? | Contact | CGU | Charte de modération | Plan du site | Devenez rédacteur
Professionnel, soyez présent gratuitement sur notre site | Recevoir des demandes de devis, contacts qualifiés | Publicité & partenariats | Agence RP, eRéputation